Analyse statique et dynamique de la posture du violoniste

Trop de violonistes souffrent! Trop de violonistes luttent contre leur instrument, contre leur corps, utilisent mal leur musculature, ne la fortifient pas. Sensible à cet aspect du métier de violoniste, j'ai, au cours de mes formations, reçu de nombreux conseils et assisté à des cours de physiothérapeutes (notamment Aude Hauser-Mottier, Genève), de kinésiologues. Certains de mes professeurs, notamment Karen Turpie, m'ont sensibilisé à la posture et aux mouvements, en restant le plus naturel possible, en respectant l'anatomie et la physiologie du corps, tout cela dans l'idée d'être le plus efficace avec le moins d'effort.

 

Concrètement, lors de cet «audit», je vais analyser votre posture, vos mouvements, puis vous expliquer ce que je perçois, ce qui me paraît vous empêcher de sculpter votre meilleur son, de mouvoir votre main gauche avec fluidité, de faire corps avec votre instrument.

 

L'objectif est d'abord de trouver une position statique où l'effort est minimum, puis de mémoriser cette sensation. Ensuite, j'aborde l'aspect dynamique, avec des suggestions d'alternatives et d'exercices.

 

Cette rencontre (comptez une bonne heure) est comme une photo instantanée qui permet de faire une analyse qui se suffit à elle-même : l'éventuelle suite à donner vous appartient. Je conseille cependant de venir faire un point de l'évolution après un mois. Cela permet de voir la progression, d'adapter les exercices et de rappeler ce qui a peut-être été oublié.

La douleur n'est pas une fatalité!

Chemin de la Buchille 19  I  1630 Bulle  I

© 2019 MoKa  I  François Karth  I  Marie-Pierre Morezzi